Phytembryothérapie

La phytembryothérapie, créée, en 1959, par le docteur Pol Henry de Bruxelles est basée sur l'utilisation des tissus embryonnaires des arbres ou des plantes.
Le bourgeon en est l'élément essentiel ainsi que les tissus embryologiques, les jeunes pousses, les radicelles...
Ils favorisent la physiologie et modifient les constantes biologiques du sang.
Le laboratoire Dolisos par l'intermediaire du docteur Max TETAU lui donna le nom de «Gemmothérapie» en préparant des macérats glycérinés D1 alors que la phytembryothérapie utilise uniquement des macérats concentrés (en opposition aux macérats mère ou macérats glycérinés D1).

Pour une consultation optimale de ce site, il est conseillé d'utiliser un navigateur internet respectant complètement les standards CSS 3
(Firefox 3.5+, Opera 10+, Safari 5+, Chrome 2+...)